Cop 28 : l’Éducation au climat dans le curriculum scolaire en RDC 

0 0
Read Time:4 Minute, 45 Second

A la clôture de la Conférence des Nations Cop 28 à DubaÏ, Émirats arabes unis, ce 12 décembre 2023,  la Vice Premier Ministre de l’environnement et Développement Durable Madame Ève Bazaiba MASUDI a proposé d’intégrer l’éducation au climat dans le curriculum scolaire de la République démocratique du Congo. 

« L’éducation est essentielle pour lutter contre le changement climatique », a déclaré Bazaiba. « Elle nous permet de comprendre les causes et les effets du changement climatique, et de développer les compétences nécessaires pour y faire face. »

L’éducation au climat : un enjeu crucial pour l’avenir

Le changement climatique est l’un des plus grands défis auxquels l’humanité est confrontée. Il a déjà un impact significatif sur nos vies et nos environnements, et ses effets ne feront qu’empirer si nous n’agissons pas.

L’éducation au climat est essentielle pour nous aider à faire face à cette crise. Elle peut nous aider à comprendre les causes et les effets du changement climatique, à développer des solutions et à prendre des mesures.

Lire aussi: leducation-environnementale-en-milieu-scolaire-et-universitaire-une-necessite : Cop 28 : l’Éducation au climat dans le curriculum scolaire en RDC 

L’éducation au climat à l’école

L’éducation au climat devrait faire partie intégrante du programme scolaire. Elle devrait enseigner aux élèves les bases du changement climatique, telles que les causes, les effets et les solutions. Elle devrait également les encourager à développer des compétences critiques, telles que la pensée critique et la résolution de problèmes.

L’éducation au climat peut être intégrée à un certain nombre de matières scolaires, telles que les sciences, les mathématiques, les sciences sociales et l’éducation civique. Elle peut également être enseignée dans des programmes distincts, tels que les programmes d’éducation à l’environnement ou au développement durable.

La proposition de Eve Bazaiba rejoint l’idée innovante de plusieurs acteurs environnementaux qui consiste à ajouter une nouvelle matière au curriculum scolaire, appelée « éducation au climat ». 

D’une manière particulière Madame la ministre pense que cette matière couvrira les thèmes suivants :

  • Les causes et les effets du changement climatique
  • Les solutions au changement climatique
  • L’adaptation aux effets du changement climatique

Madame la VPM Ève Bazaiba a déclaré que l’éducation au climat devrait être dispensée à tous les niveaux scolaires, de la maternelle à l’université. Elle a également souligné que l’éducation au climat devrait être axée sur la participation des élèves.

« Les élèves doivent être impliqués dans la lutte contre le changement climatique », a déclaré Bazaiba. « Ils sont l’avenir, et ils doivent être conscients des défis auxquels nous sommes confrontés. »

La proposition de Bazaiba a été accueillie favorablement par les participants à la COP 28. De nombreux pays ont exprimé leur soutien à cette initiative.

« L’éducation au climat est une priorité pour la République démocratique du Congo », a déclaré Bazaiba. « Nous sommes déterminés à intégrer cette matière dans notre curriculum scolaire, afin de préparer les générations futures à relever les défis du changement climatique. »

Lire aussi: Afrique : la prise en main de l’éducation des enfants, une urgence interministérielle…  : Cop 28 : l’Éducation au climat dans le curriculum scolaire en RDC 

L’éducation au climat et à l’environnement une pratique très ignorée en RDC 

Plusieurs écoles de la RDC n’ont pas acquis ce nouveau système d’éducation environmentale et au climat dans leur programme. Fin de l’année 2022 NATURELCD a accueilli un groupe de jeunes scouts qui allait faire une sensibilisation dans l’une des écoles de Goma sur la lutte contre le changement climatique. Les enseignants rencontré à cet endroit nombreux se disent cette matière peut concerner plus les professeurs de géographie et d’autres pensaient qu’elle devait plutôt être une partie de l’éducation à la citoyenneté ou de l’assentiment.

vidéo réalisée par NATURELCD dans le cadre de l’éducation

Des initiatives prises par les activistes environnementaliste pour accompagner les élèves

Dans la ville de Goma, NZANZU MULIMIRWA Philémon se donne le programme de passer de porte à porte dans des écoles de la commune de Karimbi pour prêcher l’environnement. Maître avocat et défenseur de droit de l’environnement de son état trouve que ce secteur est en pénurie, c’est pourquoi avec son équipe il engage une série de l’éducation porte à porte pour éclairer l’opinion de jeunes élèves sur la lutte contre le réchauffement climatique et la protection environnementale. Cet article si dessous nous dit plus.

Lire aussi: goma-leducation-a-lenvironnement-au-developpement-durable  : Cop 28 : l’Éducation au climat dans le curriculum scolaire en RDC 

L’éducation au climat en dehors de l’école

L’éducation au climat ne se limite pas à l’école. Elle peut également être dispensée dans des contextes non formels, tels que les bibliothèques, les musées et les centres communautaires. Elle peut également être dispensée par des organisations non gouvernementales, des entreprises et des particuliers, des mouvements des jeunes…

Il existe de nombreuses ressources disponibles pour aider les enseignants et les éducateurs à dispenser une éducation au climat efficace. Ces ressources comprennent des manuels, des programmes d’études et des activités.

L’importance de l’éducation au climat

L’éducation au climat est importante pour un certain nombre de raisons. Tout d’abord, elle peut aider les élèves à comprendre un problème complexe et à développer des compétences critiques. Deuxièmement, elle peut encourager les élèves à prendre des mesures pour lutter contre le changement climatique. Troisièmement, elle peut contribuer à créer une société plus résiliente face aux effets du changement climatique.

L’éducation au climat est un investissement dans l’avenir. Elle nous aidera à préparer les générations futures à faire face à la crise climatique.

Quelques exemples d’activités d’éducation au climat

Voici quelques exemples d’activités d’éducation au climat qui peuvent être menées à l’école ou dans des contextes non formels :

  • Découverte des causes et des effets du changement climatique
  • Développement de solutions au changement climatique
  • Étude des impacts du changement climatique sur la communauté locale
  • Participation à des activités de sensibilisation au changement climatique

Ces activités peuvent être adaptées à tous les âges et à tous les niveaux de compétence. Elles peuvent être utilisées pour aider les élèves à comprendre les causes et les effets du changement climatique, à développer des solutions et à prendre des mesures.

Denise KYALWAHI Directrice Éditoriale de NATURELCD

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
100 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Cop-28 : la RDC face à un foncé entre ses gains et ses potentialités
Next post Journée nationale de l’arbre : des écoliers et étudiants plantent le Grevillea, un arbre agroécologique

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *